Formation comment Devenir bijoutier

formation vers un emploi

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour devenir bijoutier ?

Le sens du détail et la précision figurent parmi les premières qualités du bijoutier. Il réalise avec minutie différents types d’ornements, des plus simples aux plus complexes.

Le bijoutier peut prendre en charge la fabrication complète du bijou, de sa conception à sa réalisation. Pour réussir à imaginer des modèles originaux, il doit jouir d’une excellente fibre artistique.

Le bijoutier est également un commerçant qui entre directement en contact avec ses clients. Un bon sens du relationnel lui permet de constituer et de fidéliser sa clientèle. La maîtrise de l’anglais reste par ailleurs un atout considérable pour communiquer avec les clients étrangers.

Quelles sont les tâches rattachées à la fonction de bijoutier ?

Les missions du bijoutier commencent bien avant le travail de l’or, de l’argent, ou des pierres. Il entre en scène dans différents aspects de la production. Le bijoutier est amené à :

  • Évaluer avec ses clients et son chef d’atelier les contraintes financières liées à la fabrication d’un bijou ;
  • Réaliser les premières ébauches ;
  • Choisir les métaux et les pierres qui constitueront les bijoux ;
  • Réaliser les alliages nécessaires à la réalisation ;
  • Faire fondre et façonner les métaux ;
  • Appliquer les demandes personnelles des clients ;
  • Sertir les pierres taillées par un lapidaire ou un diamantaire sur le bijou ;
  • Assurer les finitions et polir les bijoux ;
  • Réparer ou transformer des bijoux existants.

Quel est le salaire d’un bijoutier débutant ? Quelle évolution possible ?

Un bijoutier débutant perçoit entre 1 400 € et 1 500 € brut par mois.

S’il travaille à son compte, la rémunération du bijoutier varie en fonction de la taille de son entreprise, et donc de sa clientèle.

Quelles sont les formations possibles pour devenir bijoutier ?

Plusieurs diplômes d’études reconnus sont accessibles à l’issue d’une formation bijoutier. Parmi eux se trouvent la formation bijoutier CAP arts et techniques de la bijouterie-joaillerie ainsi que le CAP art du bijou et du joyau.

Le brevet des métiers d’art (BMA) option bijouterie-joaillerie, accessible aux élèves de niveau CAP, renforce également les chances d’exercer l’emploi.

Le diplôme des métiers d’art (DMA) art du bijou et du joyau s’obtient après une formation de 2 ans. Elle concerne uniquement les titulaires du bac et du CAP art du bijou et du joyau.

Dans le cadre d’une reconversion en bijouterie, vous pouvez vérifier l’éligibilité de votre formation bijoutier au Compte Personnel de Formation. Il est également envisageable de suivre le CPQ sertissage.

Quelle évolution de carrière envisager pour un bijoutier ?

La carrière du bijoutier débute le plus souvent en tant que salarié dans une bijouterie. Il peut également travailler pour une grande marque de luxe ou encore une entreprise de créateurs.

Le bijoutier est libre de choisir par la suite de se spécialiser dans le travail d’un métal ou d’une pierre en particulier. À l’issue d’une quinzaine d’années d’expérience, il peut prétendre au poste de chef d’atelier.

Il n’est pas rare de constater un bijoutier s’installant à son compte. Toutefois, un renforcement de compétences en matière de commerce et de gestion est de mise pour assurer le bon fonctionnement de son entreprise.

Pour conclure

Le bijoutier est un artisan dont les ornements les plus fins n’ont plus de secrets. Minutieux et précis, il conçoit et fabrique tous types de bijoux pour satisfaire sa clientèle. Parcourez également les formations art, culture, mode et audiovisuel et exercez en tant que créatif dans un secteur enrichissant !

Changez de vie. Formez vous