Formation comment Devenir carreleur

formation vers un emploi

Qualités et compétences nécessaires pour exercer en tant que carreleur

Exercer en tant que carreleur permet de découvrir tous les aspects du bâtiment. En effet, cet expert peut être amené à se déplacer dans divers endroits pour réaliser ses œuvres.

Dès l’acquisition d’une commande, le carreleur fait une descente sur terrain et établit le devis. L’achat de matériaux et de fournitures peut être réalisé par ses soins ou par le commanditaire.

Force de propositions, le carreleur peut suggérer aux propriétaires les techniques, les matières et l’agencement pour la réalisation du projet. Grâce à son expérience, il analyse le style de la maison et propose les procédés et matériaux correspondants.

Suivant le choix des commanditaires, il manipule différentes matières comme le plastique, le marbre, le granit, la céramique… Il s’en sert pour couvrir une surface donnée : murs, sols, cloisons de douche, façade…

Le carreleur peut donner une bonne présentation à un mur ou un sol mal réalisé. Il doit également être patient et précis. Même s’il agit le plus souvent seul, le carreleur côtoie d’autres professionnels : peintres, chauffagistes, électriciens. Pour mener à bien sa mission, il est également soumis aux règles de sécurité comme le port des EPI ou équipements de protection individuelle.

Missions associées à la fonction de carreleur

La première étape d’une réalisation de carrelage consiste à préparer la chape où la matière sera disposée. Après avoir fait la composition du mortier, le carreleur y répand une poudre de ciment. Il doit tenir compte de l’isolation et de l’étanchéité. Quand l’étendue n’est pas plate, le carreleur est obligé de faire des petits travaux de maçonnerie pour améliorer le support du carrelage.

Le carreleur analyse la surface et étudie la disposition des carreaux. Si nécessaire, il effectue la coupe de ces derniers. Cela peut se faire avec une carrelette ou une tronçonneuse à disque. Dès que les carreaux sont agencés, il lui faudra préparer les joints et ôter l’excédent. Comme le mortier est difficile à enlever, il faut nettoyer dès la pose.

Salaire pour un débutant et évolution possible

Le montant du salaire d’un carreleur débutant s’élève à 1 430 euros brut mensuels. Comme tous les métiers, il est toujours possible d’évoluer au fil du temps, surtout pour les professionnels qui exercent en tant que particulier.

Formation possible pour devenir carreleur

Les niveaux de formation pour devenir carreleur sont :

  • CAP carreleur-mosaïste : obtenu deux ans après la 3e ;
  • BP carreleur mosaïste : obtention après deux ans d’expériences professionnelles ;
  • Bac professionnel aménagement et finition du bâtiment ;
  • BTS aménagement-finition qui s’obtient deux ans après le bac.

Quelles sont les évolutions de carrière pour le métier de carreleur ?

Le métier de carreleur mosaïste est indispensable dans le bâtiment. On lui confie les tâches de finition qui donnent du cachet à l’ensemble. Le carreleur est appelé à exercer en tant que particulier ou au sein des grands groupes du bâtiment et des travaux publics pour différents types d’activités.

Pour évoluer dans ce métier, il est intéressant de se spécialiser dans les ouvrages de décoration artistique en mosaïque. Les spécialistes dans cette branche sont très rares et pourtant très recherchés. Un carreleur peut devenir chef carreleur ou conducteur de travaux. Exercer en tant qu’artisan est le plus intéressant dans ce domaine.

En résumé

Le métier de carreleur fait partie du domaine du bâtiment. Il a pour mission de réaliser des assemblages de carreaux de différentes natures sur des types de support variés. Pour connaître les diverses formations liées au secteur du bâtiment, telles que la formation carreleur, n’hésitez pas à vous renseigner sur le site.

Formez-vous avec des experts