Formation comment Devenir clerc gestionnaire

formation pour emploi

Quelles sont les qualités et compétences requises pour ce métier ?

Le clerc gestionnaire a un rôle important dans l’étude du commissaire de justice. Le clerc doit être organisé et rigoureux pour éviter les retards et les erreurs. Une bonne mémoire et des connaissances dans le domaine du droit sont nécessaires. Il doit savoir rester concentré malgré les interruptions liées à l’accueil ou aux demandes du commissaire de justice. Le clerc gestionnaire ne doit pas avoir peur des responsabilités. Il doit aussi être polyvalent, notamment s’il exerce dans une petite étude. Avoir un bon relationnel et faire preuve de sang-froid est incontournable, car le clerc gestionnaire peut être en contact avec les clients du commissaire de justice, parfois dans des circonstances délicates.

Quelles sont les tâches associées à la fonction ?

Le clerc gestionnaire assiste le commissaire de justice de différentes façons. Ainsi, il ou elle :

  • assure des missions d’accueil,
  • gère administrativement les différents dossiers,
  • prépare l’exécution des décisions de justice,
  • rédige des procès-verbaux,
  • s’assure de leur bonne marche des procédures,
  • vérifie la conformité des actes,
  • fait de la médiation.

Les tâches confiées au clerc gestionnaire dépendent de son expérience et de ses qualifications.

Quel salaire pour un clerc gestionnaire ? Et quelle évolution possible ?

Un clerc gestionnaire débutant gagne entre 1500 et 2000 euros brut par mois. Si vous voulez devenir clerc gestionnaire, il est possible d’obtenir une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) à l’École nationale de procédure. Les clercs peuvent suivre des formations complémentaires pour accroître leur niveau d’expertise. Ces formations peuvent être financées grâce au compte personnel de formation (CPF).

Quelles sont les évolutions de carrière envisageables ?

Actuellement, le clerc qui travaille dans l’étude d’un huissier de justice peut évoluer du poste de clerc significateur à celui de clerc aux procédures voir de clerc expert. Un clerc expérimenté peut reprendre des études pour devenir lui-même huissier de justice ou commissaire-priseur judiciaire. Ces deux dernières professions laisseront définitivement la place à celle de commissaire de justice à partir de 2026.

Pour récapituler

Le clerc gestionnaire est une profession en plein essor et encore amenée à évoluer. Garant de la bonne marche de l’étude, le clerc gestionnaire peut obtenir davantage de responsabilités en développant ses compétences.

Changez de vie. Formez vous