Formation comment devenir infirmier

Changez de vie. Formez vous

Quelles sont les compétences/qualités requises pour devenir infirmier ?

Afin de pouvoir prodiguer correctement les soins infirmiers, le professionnel doit maîtriser les gestes techniques nécessaires. En même temps, il doit veiller à garder ses connaissances à jour. Toutefois, la profession est loin d’être une succession de tâches systématiques, sachant que l’infirmier est responsable du bien-être du patient. Il doit donc faire preuve d’empathie, de respect, d’écoute et de discrétion.

L’infirmier sert également d’interface entre l’hôpital et la famille du patient, il doit justifier d’un sens aigu de la communication. En raison des conditions de travail souvent difficiles (astreintes horaires, contact prolongé avec des personnes fragilisées, etc.), devenir infirmier nécessite également une grande résistance physique et une vraie capacité à gérer les pressions.

Quelles sont les tâches associées à cette fonction ?

L’infirmier ou infirmière est chargé de maintenir et promouvoir l’état de santé d’un patient, dans un contexte préventif, curatif ou palliatif. Il s’agit de :

  • Mettre en œuvre les soins et le traitement prescrits par le médecin ;
  • Surveiller les malades en assurant leur confort et sécurité ;
  • Observer l’évolution de l’état de santé des malades ;
  • Assurer les tâches administratives liées aux soins, comme le suivi des dossiers médicaux, le suivi et le renseignement des plannings de soins ;
  • Informer la famille sur l’état et le traitement du patient.

Quels salaires pour un infirmier débutant et quelle évolution possible ?

L’infirmier débutant qui travaille dans les hôpitaux peut toucher 1 700 € brut par mois. S’il intègre un établissement spécialisé qui accueille des personnes handicapées, le salaire brut mensuel est de 1 790 € en moyenne. Bien entendu, l’expérience est prise en compte dans le calcul de la rémunération, et constitue un moyen pour la faire évoluer.

Par ailleurs, lorsqu’il avance vers la spécialisation ou l’encadrement, l’infirmier peut accéder à une rémunération plus élevée. De même, travailler en libéral permet de toucher 2 000 € à 2 500 € par mois, pour les infirmiers qui ne comptent pas leurs heures.

Quelles sont les formations d’infirmier possibles ?

Pour devenir infirmier, il faut posséder le Diplôme d’État (DE). Afin d’obtenir ce dernier, il existe deux moyens à disposition. Tout d’abord, le Parcoursup permet de candidater dans un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Les places sont accessibles sur sélection de dossiers. Les étudiants qui suivent cette orientation obtiennent le diplôme au bout de 3 ans d’études.

Pour une personne en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle pour devenir infirmière, le DE est accessible sur épreuves. Il est possible de suivre une formation continue pour préparer ces épreuves, d’ailleurs la formation infirmier est éligible au Compte personnel de formation (CPF). Dans le cas où le crédit d’heures CPF ne suffit pas, vous pouvez contacter Pôle emploi pour connaître les aides disponibles.

Quelle évolution de carrière pour un infirmier ?

Le métier d’infirmier offre plusieurs perspectives d’évolution :

  • La spécialisation, pour devenir infirmier anesthésiste, infirmier de bloc opératoire ou infirmier en puériculture après un an de préparation ;
  • L’accès aux postes d’encadrement en obtenant un diplôme de cadre de santé ;
  • L’exercice en tant qu’infirmier de pratique avancée (IPA) après l’obtention d’un diplôme universitaire de niveau master ;
  • Devenir fonctionnaire public sur concours, pour les infirmiers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ;
  • Exercer en libéral en installant un cabinet et/ou en officiant à domicile.

Pour conclure

Métier exigent, mais plein d’opportunités, le travail d’infirmier est réservé aux personnes possédant des qualités humaines avérées. Pour bien réussir votre reconversion, n’hésitez pas à consulter les différentes formations disponibles dans le domaine de la santé et du social afin de renforcer vos compétences.

Formez-vous avec des experts