Formation comment Devenir maître-chien

Changez de vie. Formez vous

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir un maître-chien ?

S’il est impératif qu’un maître-chien soit à l’aise avec les animaux, il doit également faire preuve de certaines qualités pour mener à bien son travail. Ainsi, ce professionnel :

  • Est en bonne condition physique ;
  • Doit faire preuve de fermeté lors du dressage ;
  • Se montre patient, car s’occuper efficacement d’un chien prend du temps et nécessite des efforts ;
  • Dispose d’une bonne maîtrise de soi, surtout en cas de danger ;
  • Sait s’adapter à différentes situations, parce que le dressage peut se faire en journée comme de nuit.

Quels sont les rôles d’un maître-chien ?

La principale tâche d’un maître-chien est de dresser un chien pour différentes raisons. Dès le plus jeune âge de l’animal, il lui apprend à obéir, à porter des objets ou à attaquer. Durant le dressage, ce professionnel initie les chiens à diverses spécialités comme le pistage de personnes ou de stupéfiants.

Les tâches d’un maître-chien varient également selon son secteur d’activité. Dans le secteur civil, il les forme pour aider les personnes mal voyantes ou les pompiers et pour protéger des propriétés. Dans le domaine public (police, gendarmerie, armée), il entraîne les chiens pour repérer des armes, des drogues, et attaquer.

Enfin, le maître-chien veille sur les animaux en les nourrissant et en veillant à leur hygiène ainsi qu’à leur bien-être.

Quel est le salaire d’un maître-chien débutant ?

La rémunération d’un maître-chien dépend surtout de son secteur d’activité. Ainsi, un professionnel travaillant pour les forces de l’ordre ou l’armée est payé selon la catégorie C de la grille indiciaire. Il gagne donc entre 1 600 à 3 000 euros par mois. Un maître-chien militaire peut aussi recevoir des primes. Un professionnel opérant pour une société privée de sécurité, quant à lui, perçoit environ 1 500 euros.

Quelles sont les formations disponibles pour devenir maître-chien ?

Il existe de nombreuses formations maître-chien dans le domaine privé ou public. Dans le premier cas, vous aurez besoin d’un certificat de qualification professionnelle d’Agent de sécurité cynophile (CQP ASC). Un titre professionnel d’Agent cynophile de sécurité (ACS) est aussi valable. Pour devenir maître-chien après le bac, tournez-vous vers des études spécialisées afin de décrocher un brevet national de maître-chien d’avalanches ou sauveur aquatique.

Dans le deuxième cas (secteur public), diverses formations sont proposées par la police nationale, la gendarmerie, les douanes ou encore l’armée. Les cursus seront suivis dans des centres agréés.

Les demandeurs d’emploi souhaitant devenir maître-chien peuvent contacter leur conseiller Pôle emploi. Ils pourront ainsi se renseigner sur les formations disponibles et les moyens pour s’y inscrire.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un maître-chien ?

L’évolution professionnelle du maître-chien dépend de son secteur d’activité. Après quelques années dans le privé, il peut travailler à son compte. Il aura ainsi la possibilité de dresser des chiens pour ses clients ou de créer sa propre entreprise de sécurité. Après 2 ans dans la police, un maître-chien peut prétendre au poste de moniteur régional ou se spécialiser dans le pistage ou le secourisme lors d’une avalanche.

Ce qu’il faut retenir

Le métier de maître-chien nécessite des compétences particulières. Que ce soit dans le privé ou dans le secteur public, les attributions de ce professionnel sont bien précises. Si travailler avec des animaux vous plaît, retrouvez d’autres formations dans le secteur de l’élevage.

Formez-vous avec des experts