Formation Comment devenir menuisier ?

Formez-vous avec des experts

Quelles sont les compétences requises pour être menuisier ?

Pour devenir menuisier, vous devez disposer d’aptitudes précises. Puisqu’il s’agit d’un métier exigeant, une bonne condition physique est requise. En tant qu’artisan, ce professionnel doit faire preuve de créativité. C’est important pour la réalisation d’une œuvre à la fois originale et esthétique.

Un menuisier travaille souvent en équipe. Vous devrez donc entretenir de bonnes relations avec les ouvriers dans le bâtiment. De même, il faudra comprendre les attentes des clients. Faire preuve de responsabilité est également requis dans cette profession. Vous serez tenu de respecter les normes en vigueur et de proposer des prestations de qualité.

En tant que menuisier, des compétences techniques vous seront nécessaires. Des connaissances en géométrie, en mathématiques, en dessins techniques ou en bâtiment constituent de grands atouts.

Quelles sont les missions d’un menuisier ?

Travaillant principalement le bois, le menuisier est présent de la fabrication à l’installation et à la pose de ses créations (tables, boiseries, fenêtres…). Depuis quelques années, cet artisan travaille de nombreux autres matériaux comme l’aluminium, le stratifié ou encore le PVC.

Chacune de ses prestations se déroule comme suit :

  • Écoute des besoins des clients ;
  • Mise en place d’un plan et choix des matériaux ;
  • Découpe et assemblage des multiples pièces ;
  • Finition de l’œuvre ;
  • Pose de la commande.

Quel est le salaire d’un menuisier débutant ?

Sachez qu’un menuisier débutant doit travailler pour un professionnel aguerri. Il acquerra ainsi les connaissances nécessaires pour évoluer. Généralement, il débute dans une entreprise de menuiserie en percevant le SMIC. Après avoir été confirmé, un menuisier touchera entre 1 700 et 1 800 euros brut par mois. Un menuisier expérimenté gagne en moyenne 2 200 € brut mensuel.

Quelles formations suivre pour être menuisier ?

Il existe diverses formations de menuisier et qui sont accessibles à différents niveaux. Ainsi, vous pouvez commencer par un CAP. Un CAP menuisier installateur, constructeur bois ou menuisier aluminium-verre vous permettra d’accéder à cette profession.

Après le bac, vous pouvez décrocher un bac pro technicien constructeur bois ou un BTS SCBH — Systèmes constructifs bois et habitat — pour accéder au métier de menuisier. Les adultes, pour leur part, peuvent suivre une formation continue pour devenir menuisiers. Elle permet d’obtenir CAP menuisier installateur ou un BP menuisier.

Si vous êtes en reconversion, tournez-vous vers le CAP. Après une année, vous pourrez décrocher un diplôme professionnel de niveau 3 en tant que menuisier-agenceur. Vous aurez ensuite la possibilité d’être engagé par une entreprise ou par un artisan-menuisier.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un menuisier ?

Avec l’expérience qu’il acquiert au cours des années, un menuisier peut évoluer au sein d’une entreprise de menuiserie et devenir chef d’équipe ou contremaître. Il a aussi la possibilité de lancer son propre atelier.

En se spécialisant, ce professionnel pourra se charger de la construction d’œuvres de plus grande envergure : bateau, cuisine ou salle de bains. S’il souhaite mieux travailler le bois, le menuisier peut décider de devenir ébéniste.

En conclusion

Vous pouvez devenir menuisier à divers niveaux d’études ou même grâce à une reconversion. De nombreuses formations menuisier vous permettent d’obtenir les compétences nécessaires pour exercer cette profession. Avec l’expérience adéquate, vous pouvez rapidement évoluer dans ce secteur d’activité. Si vous souhaitez approfondir, n’hésitez pas à découvrir les autres formations dans le secteur du travail du bois.

Changez de vie. Formez vous