Formation comment Devenir orthophoniste

Formez-vous avec des experts

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour devenir orthophoniste ? 

Outre le savoir médical acquis durant la formation orthophoniste, le professionnel doit posséder des connaissances très vastes en psychologie, orthographe, dessin ou encore musique pour pouvoir concevoir des activités ludiques adaptées à chaque patient.

Par ailleurs, la majorité des personnes suivies par un orthophoniste sont des enfants. Il est donc nécessaire d’aimer les enfants. Une grande adaptabilité est également requise, car les patients présentent des profils très variés (cas psychiatriques, troubles liés à des problèmes neurologiques ou physiques, pathologies lourdes, etc.).

De manière plus générale, devenir orthophoniste implique un sens aigu du contact, la volonté d’être utile aux autres, la patience et un très bon sens de l’organisation.

Quelles sont les tâches liées à la fonction d’orthophoniste ? 

C’est le médecin qui envoie un patient chez l’orthophoniste. Ce dernier est chargé de :

  • Dépister les troubles du patient ;
  • Établir un bilan orthophonique global qui tient compte du contexte social, culturel et économique dans lequel le patient vit ;
  • Analyser le trouble du patient ;
  • Conduire une rééducation adaptée au profil et au trouble du patient ;
  • Conseiller les patients et le public dans des actions de sensibilisation.

Même si les tâches de l’orthophoniste sont globalement les mêmes à chaque fois, le programme de rééducation est toujours très différent. Entre un enfant dyslexique, un adulte ayant subi des problèmes neurologiques ou un chanteur qui a usé ses cordes vocales, les activités à organiser doivent toujours s’adapter au contexte.

Quel salaire pour un orthophoniste débutant ? Et quelle évolution possible ? 

Le salaire d’un orthophoniste débutant qui travaille dans la fonction publique est d’environ 1 600 € brut par mois. Pour un professionnel qui exerce en libéral, la rémunération moyenne est de 2 500 € par mois. Elle est déterminée par convention, et peut varier selon l’activité de l’orthophoniste.

La rémunération augmente avec l’expérience, elle évolue également lorsque le professionnel accède au titre de cadre médical. En fin de carrière dans la fonction publique, un orthophoniste touche plus de 3 000 € par mois.

Quelles sont les formations d’orthophoniste possibles ?

Pour devenir orthophoniste, il faut posséder le certificat de capacité d’orthophoniste. De niveau master, cette certification est obtenue après cinq années d’études et une année préparatoire après le bac. L’étudiant doit soutenir un mémoire de fin d’études pour avoir son certificat.

Les professionnels en exercice peuvent également suivre des formations continues pour évoluer dans leur carrière. Ceux qui exercent un emploi dans un hôpital ou pour une association peuvent suivre une formation orthophoniste continue en Compte personnel de formation (CPF) afin d’accéder à un poste d’encadrement.

Quelle évolution de carrière pour un orthophoniste ?

L’orthophoniste qui travaille à l’hôpital peut présenter le diplôme de cadre de santé au bout de cinq années d’expérience. Ce diplôme se prépare en un an.

Il peut aussi choisir de s’installer en libéral ; d’ailleurs, le marché est relativement accessible. En effet, il existe en France environ 39 orthophonistes pour 100 000 patients. Un cabinet implanté dans un bon endroit peut donc obtenir assez rapidement une patientèle satisfaisante. L’orthophoniste peut s’installer seul ou dans un cabinet paramédical qui réunit plusieurs professionnels du domaine de la santé.

Conclusion

Métier exigent, l’orthophonie nécessite à la fois savoir médical, connaissances générales, qualités humaines et relationnelles. Pour avancer dans votre carrière, n’hésitez pas à consulter les différentes formations dans le domaine du social et de la santé.

Changez de vie. Formez vous