Formation comment devenir prothésiste ongulaire

Formez-vous avec des experts

Quelles sont les compétences requises pour devenir prothésiste ongulaire ?

La prothésiste ongulaire doit être attentive et s’informer des éventuels traitements médicaux ou allergies des clients. À titre d’exemple, la pose d’ongles est déconseillée sur une personne diabétique ou qui sera prochainement hospitalisée. Une grande capacité d’écoute est donc de mise pour convenir au profil de l’emploi.

Par ailleurs, il s’agit d’un métier nécessitant de la précision. Le sens du détail et une dextérité manuelle constituent ainsi des compétences requises pour devenir prothésiste ongulaire. La pose du vernis, les ornements ou encore les dessins doivent être irréprochables.

Enfin, la prothésiste ongulaire est amenée à interagir régulièrement avec les clients. Un bon sens du relationnel fait donc également partie de ses qualités.

Quelles sont les tâches associées à la fonction de prothésiste ongulaire ?

Le métier de prothésiste ongulaire implique plusieurs responsabilités, à savoir :

  • Renforcer et mettre en valeur les ongles naturels ;
  • Réaliser une extension des ongles cassés, rongés ou courts ;
  • Effectuer le modelage des ongles avec de la résine ou bien du gel ;
  • Embellir les ongles en fonction des demandes des clients ;
  • Entretenir et faire le remplissage des ongles une fois qu’ils ont poussé ;
  • Respecter une hygiène scrupuleuse afin d’éviter toute infection.

La prothésiste ongulaire procède également à l’enlèvement de la manucure à la demande des clients, car les produits appliqués ne disparaissent pas au dissolvant.

Quel est le salaire d’une prothésiste ongulaire débutante ? Quelle possibilité d’évolution ?

Le salaire mensuel d’une prothésiste ongulaire débutante salariée est de 1498 € brut.

Notez qu’un prothésiste travaillant dans un centre de soins dépend de la CCN (Convention Collective Nationale) de l’esthétique-cosmétique. Cette dernière définit les rémunérations minimales selon plusieurs critères (qualification, ancienneté, etc.).

Un prothésiste ongulaire en institut peut également toucher une prime d’ancienneté allant de 38 € à 200 €. Les heures supplémentaires sont également rémunérées et sont plus chères que le taux horaire habituel.

Pour le cas d’une prothésiste indépendante, une débutante peut gagner moins que le SMIC à ses débuts. Toutefois, elle peut doubler son chiffre d’affaires après quelques années et l’acquisition d’une clientèle fidèle.

Quelles sont les formations possibles pour devenir prothésiste ongulaire ?

La pose de faux-ongles n’exige pas de diplôme, mais une formation prothésiste ongulaire est recommandée afin de maîtriser les rouages du métier. Notez également que la pratique de la manucure, entre autres, nécessite un CAP esthétique. Les demandeurs d’emploi souhaitant suivre cette formation prothésiste ongulaire doivent signer un contrat de professionnalisation.

Le Bac Pro Esthétique Cosmétique ainsi que le Brevet Professionnel Esthétique Cosmétique sont par ailleurs accessibles après le CAP.

Il existe également une formation professionnelle continue pour le Certificat de Qualification Professionnelle Styliste Ongulaire, à la portée des demandeurs d’emploi et salariés sous certaines conditions.

Quelle évolution de carrière pour une prothésiste ongulaire ?

Vous pouvez postuler sur expérience afin de débuter en tant que prothésiste ongulaire. Toutefois, pour assurer une évolution de carrière, vous devez obtenir au moins le CAP esthétique. Ce certificat vous permettra d’accéder à différents postes tels que représentante de marque, formatrice ou même directrice d’institut. Il est également possible de démarrer à son compte à domicile ou bien en ouvrant un institut.

À retenir

Devenir prothésiste ongulaire est une excellente alternative d’emploi ou de reconversion professionnelle. Même s’il n’exige pas de diplôme, suivre une formation prothésiste ongulaire vous permet de vous démarquer. Maximisez vos chances d’être recruté grâce aux formations esthétiques, cosmétique et coiffure et commencez à exercer ce métier très demandé !

Changez de vie. Formez vous