Formation pour devenir mécanicien automobile

Trouvez votre future formation

Quelles sont les conditions nécessaires pour devenir mécanicien automobile ?

Pour exercer le métier de mécanicien automobile, vous devez disposer de solides connaissances dans divers domaines techniques comme celui de l’électricité, de l’électronique, de l’hydraulique et du pneumatique. Il faut également être à l’affût des avancées dans le secteur de la mécanique automobile.

Une bonne condition physique est requise dans ce métier. Cela est nécessaire, car vous serez amené à travailler dans des positions inconfortables ou à transporter des objets lourds. À cela s’ajoute un bon sens de l’observation et une bonne capacité d’analyse pour diagnostiquer et réparer facilement les voitures.

Enfin, pour devenir mécanicien automobile, vous devrez manifester une certaine aisance relationnelle. Une grande disponibilité est aussi requise, surtout si la compagnie où vous travaillez propose des services d’assistance 24 h/24.

Quelles sont les missions d’un mécanicien automobile ?

Le mécanicien automobile intervient sur divers types de véhicules. Selon sa spécialité, il peut réparer des voitures légères ou des poids lourds. Ce technicien réalise également des missions simples comme :

  • Le diagnostic d’un problème technique et sa réparation ;
  • Le remplacement des pièces abimées ;
  • Le test du véhicule et les ajustements nécessaires ;
  • L’entretien des différentes pièces automobiles ;
  • Le dépannage dans le garage ou en extérieur.

Il peut effectuer ces diverses tâches dans un garage, chez un concessionnaire ou dans son propre établissement, s’il travaille à son compte.

Quel est le salaire d’un mécanicien automobile débutant et quelle évolution peut-il espérer ?

Le salaire d’un mécanicien automobile débutant dépend de son lieu de travail. S’il opère dans un établissement modeste, il est rémunéré selon le SMIC brut mensuel. Un technicien travaillant pour un concessionnaire touche, quant à lui, près de 1 600 euros par mois.

Le diplôme d’un mécanicien automobile et la région dans laquelle il intervient influent également sur son salaire. Les professionnels travaillant en région parisienne perçoivent les rémunérations les plus élevées. Enfin, un mécanicien exerçant en tant qu’artisan gagne de 2 500 à 4 500 euros.

Ces dernières années, les garages indépendants ont tendance à disparaître à cause de la concurrence. Les mécaniciens automobiles se tournent donc vers les concessionnaires ou les centres auto.

Quelles sont les formations adéquates pour devenir mécanicien automobile ?

Accessibles à des candidats de niveaux d’études différents, les formations qui permettent de devenir mécanicien automobile sont nombreuses. Parmi celles-ci figure le CAP ou le BEP maintenance des véhicules automobiles.

Vous pouvez également opter pour un bac pro réparation des carrosseries ou maintenance de véhicules options voitures particulières. Vous avez par ailleurs la possibilité de préparer un bac +2 grâce à un BTS maintenance des véhicules.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un mécanicien automobile ?

Une fois qu’il a acquis suffisamment d’expériences, un mécanicien automobile peut devenir chef d’équipe ou occuper un autre poste à responsabilité. Il est en outre libre de s’orienter vers d’autres professions comme celles de contrôleur technique ou de dépanneur remorqueur. S’il le souhaite et s’il dispose des financements nécessaires, il peut choisir de travailler à son compte.

En conclusion

Bien qu’exigeant et soumis à une grande concurrence, le métier de mécanicien automobile offre de nombreuses possibilités. Pour un travailleur en reconversion ou un jeune diplômé, le grade et la région définissent la rémunération perçue. Si vous souhaitez étendre vos horizons et varier vos connaissances dans le domaine, découvrez les autres métiers du secteur automobile !

Formation vers Emploi Garanti