Fiançailles

La demande de fiançailles est l’événement que nous attendons toutes ! C’est LE moment où votre moitié pose le genou à terre et vous présente cet écrin contenant la bague remplie de diamants dont vous rêviez. C’est là qu’en balbutiant, il vous demande de l’épouser. En acceptant, vous devenez fiancés, et officialisez le projet de vous marier. Le mariage se fait au cours de la cérémonie civile, lors de l’échange de consentement, devant Madame ou Monsieur le Maire.

A quoi engagent les fiançailles?

Les fiançailles restent un engagement moral, une façon d’annoncer un projet de mariage. Le couple marque symboliquement l’intention de s’unir. Les fiançailles peuvent à ce titre être rompues et renouvelées plusieurs fois sans. Par contre, en cas de rupture des fiançailles,  l’article 1088 du Code civil prévoit que chaque cadeau reçu doit être restitué à son acheteur.

Que faut-il pour se fiancer?

Les futurs époux sont considérés comme fiancés dès lors que le mariage est enregistré au bureau d’état civil, même si la demande en fiançailles n’est pas clairement exprimée. Par contre, lorsqu’elles sont formulées, les fiançailles sont une promesse réciproque de se prendre comme mari et femme. Il n’y pas d’obligation juridique, ni de contrat établi. Il n’y a pas non plus d’obligation d’offrir un bijou. En réalité, il n’y a besoin de rien pour se fiancer.

Le principal, c’est de se munir d’une bonne dose de courage pour passer le pas et profiter pleinement du bonheur qui s’ensuit !

Quelle est la meilleure période pour se fiancer?

Avant de se dire le grand « Oui », de nombreux couples souhaitent passer par le case fiançailles. Pour officialiser leur union, ne plus être que « la copine de » ou « le copain de » tout simplement, et devenir le ou la fiancé ·e. Si vous souhaitez suivre la tradition des fiançailles à la lettre, notez bien qu’une demande en fiançailles environ un an avant le passage devant Madame ou Monsieur le Maire. Alors, il faut bien calculer votre coup si vous souhaitez célébrer votre nouveau statut provisoire de couple fiancé avant le jour de votre mariage. Si vous souhaitez respecter les coutumes, vous devrez vous y adapter ! Mais vous le savez, et on ne cesse de vous le répéter sur ce blog, rien n’est figé et surtout, c’est votre moment, votre fête, alors les traditions peuvent largement passer aux oubliettes ! Mais si c’est votre souhait, dans cet article nous allons vous expliquer quelle est la période idéale pour organiser une fête de fiançailles. Suivez le guide.

Fête de fiançailles hivernales : d’octobre à mars

Comme le dit ce joli proverbe : “Chaque chose a son temps en hiver comme au printemps.”

Certain ·e·s futur ·e·s marié ·e·s préfèrent la période hivernale pour célébrer leurs fiançailles et on peut le comprendre ! Puisque la chaleur n’est généralement pas au rendez-vous, la convivialité, elle, est bien présente. Les fêtes de fiançailles en automne et en hiver sont l’occasion de réunir votre famille et vos ami ·e·s, qui sont souvent plus disponibles à cette période.

L’avantage des saisons fraîches est que la neige peut s’inviter à la partie. Et quoi de plus romantique qu’un paysage de coton ? Surtout si vous prévoyez une séance engagement avec votre photographe de mariage. C’est aussi le moment de l’année  pendant lequel les repas légers sont un peu mis de côté et “la nourriture réconfort” privilégiée. À vous les toasts gourmands et l’apéritif gastronomique au coin d’une cheminée qui crépite ! Ou pourquoi pas une raclette pour changer ? Franchement, ça donne envie ! L’important c’est que votre repas de fiançailles soit en accord avec vos valeurs, vos envies et votre couple, tout simplement.

Et puis pensez à votre mariage : si vous avez prévu un mariage estival en plein air, vos fiançailles peuvent être l’occasion de totalement contraster : on adore l’idée d’organiser deux fêtes diamétralement opposées.

Fête de fiançailles en été : d’avril à septembre

Selon le romancier Alphonse Boudard “Le printemps, c’est tout un poème. On en parle, on le pratique, on l’attend…” Si on l’attend tant, c’est qu’il ne faut pas se gêner à le pratiquer sans modération !

D’avril à septembre, les jours se rallongent et la chaleur se fait sentir, car le soleil est moins timide. C’est quelques ingrédients sont une bonne base pour programmer une agréable fête de fiançailles.

En général, cette période est propice à la bonne humeur et à l’envie de se réunir en extérieur. Se rafraîchir autour d’un verre et déguster des petits plats légers (pourquoi pas un bar à salades ?) font toujours très envie. Si vous avez un jardin et même une piscine, n’hésitez plus ! Et si votre “chez vous” ne le permet pas, vous pouvez toujours vous réunir dans un parc, un champ, ou aux abords d’un fleuve.

Sachez par contre qu’il est généralement plus compliqué de réunir vos invité ·e·s durant le printemps et l’été puisque les départs en  vacances sont plus fréquents ; surtout s’il y a des enfants. Pensez également aux éventuels prestataires de mariage que vous voudriez réserver pour l’occasion : en été, leurs week-end sont bookés de nombreux mois à l’avance et votre photographe ou votre traiteur sera peut-être pas disponible.

La meilleure période pour votre fête de fiançailles dépend également de votre avancée sur les préparatifs du mariage. Il serait dommage de trop rapprocher vos deux réceptions et de finir sous pression ! Prenez donc le temps de vous poser, réfléchissez au budget, à votre thème, aux invité ·e·s et au menu. Cela vous permettra d’y voir plus clair et de procéder étape par étape dans l’organisation de vos deux événements.

Quant à la saison, elles ont toutes leurs avantages. Alors, plutôt printemps, été, hiver ou automne ? Dîtes-nous tout en commentaire.

Fiancés! Vous vous  posez certainement des questions sur comment organiser son mariage , décorer son mariage , où acheter sa robe de mariée , bagues de fiançailles, bouquet de fleurs alors ça tombe bien, nous avons traité tous ces sujets pour vous dans un seul Ebook. 

Comment l’avoir? C’est simple! Il vous suffit juste de remplir ce petit formulaire et vous pourrez le télécharger. 

 

%d blogueurs aiment cette page :