Robert FRESCO, La nourriture crue

Les bienfaits de la consommation de nourriture crue

Robert FRESCO nutritionniste


Au fil des années, la consommation d’aliments crue dans notre régime alimentaire est devenue de plus en plus fréquente et prisée de tous. Pour certains, cela se limite juste à la consommation de salade quotidiennement pour un régime amaigrissant, pour d’autre, il s’agira d’un régime à but sportif. Mais quelle qu’en soit la raison, s’est-on déjà posé les vraies bonnes questions de suivre ce monde de régime alimentaire ?
De plus en plus de diététiciens vous recommanderont la consommation de légumes verts et biologiques pour le maintien d’une bonne santé, maïs cet article vous aidera à mieux comprendre les réels avantages que vous procure ce mode alimentaire.
L’alimentation industrielle occidentale, peu importe le pays, entraîne une hausse des maladies dégénératives (cancers, sclérose en plaques, diabète, obésité…), et des maladies chroniques (troubles digestifs, maladies de peau, allergies;)
Manger cru, meilleur pour la santé
La meilleure alimentation qui soit, celle qui semble être la plus appropriée à la physiologie humaine et qui finalement vient à bout des maladies les plus revêches, est une alimentation riche en fruits, légumes, oléagineux frais consommés… crus.
L’alimentation crue souffre cependant encore de nombreux préjugés : indigestes, dangereuse pour la santé… Si en effet, certains aliments ne doivent pas être mangés crus, la majorité peut être consommée crue.
Manger cru permet de préserver les vitamines
Manger cru et frais fait profiter de toutes les richesses que le fruit, le légume, le poisson ou même la viande a à nous offrir. Entre autres, les vitamines, les sels minéraux, les fibres et les enzymes. Cuit, l’aliment est appauvri et peut perdre jusqu’à 90 % de certaines vitamines.
Aujourd’hui, l’alimentation ne tient plus de la survie et nous avons besoin de moins de calories que nos ancêtres : nous pouvons donc réadapter l’alimentation crue à nos modes de vie
Quoi qu’il en soit, manger cru permettrait de préserver l’organisme de certains cancers. Après plus de 3 années de recherches sur des souris, à l’Institut Linus Pauling de Californie, on a trouvé qu’un régime cru composer de pommes, poires, bananes, tomates, carottes, herbes de blé, graines de tournesol avaient des propriétés préventives vis-à-vis du cancer.


Mon conseil du jour :


« Quand l’alimentation est mauvaise, les médicaments sont inefficaces. Quand l’alimentation est correcte, les médicaments sont inutiles »
Ne faites pas de votre corps un phénomène de mode, ne suivez pas un régime alimentaire dans le simple fait de faire comme tout le monde.

Tel que la mode vestimentaire, ceux qui vont bien à une personne ne te correspondent pas forcément. Écoute ton corps, seule lui te dira toujours ce dont il a besoin

Pour plus d’informations contactez Robert FRESCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *